Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
 
 
Evaluation d’un processus institutionnalisé dans un organisme
Pour pouvoir être amélioré et pour pouvoir juger de ces améliorations, un processus institutionnalisé dans l’entreprise doit être évalué à l’aide de mesures objectives (indépendantes des caractéristiques propres des projets auxquels il est appliqué) : on ne peut améliorer que ce que l’on sait mesurer, on ne peut évaluer la progression qu’en la mesurant.
 
Ainsi, au-delà des indicateurs d’avancement de processus ajustés aux projets nécessaires à l’évaluation de ces derniers, cherche-t-on à définir des indicateurs caractérisant intrinsèquement le processus tel que défini dans l’entreprise, en vue d’évaluer notamment son effectivité (aptitude du processus à atteindre ses objectifs), son efficience (performances du processus par rapport à l’utilisation des ressources, dont le rendement) et donc son efficacité globale.
 

Image 

 Métrologie d’un processus
 
Cette aptitude à quantifier et évaluer les processus génériques à partir de mesures faites sur leurs instances ajustées aux différents projets caractérise l’accès au niveau 4 de l'échelle de progression des modèles de maturité.
 
Pour en savoir plus:
Découvrir et comprendre l'IS
voir chapitre 12.1.1, notament page 193 , et chapitre 13.6.1, pages 279-281.